Edito Alain SAYADA  » Millas une tragédie Française »

Pour commencer ces quelques lignes , je voudrai rendre hommage, aux 5 enfants qui ont été tués lors de l’accident qui a eu lieu à millas entre un bus scolaire et un TER, et bien sur sans oublier les blessés, qui pour certains sont encore dans un état grave, La justice devra passer par là, pour faire connaitre la vérité, sur cette accident, dont les principaux acteurs n’arrivent toujours pas à s’entendre, la barrière était-elle baissée ou bien levé, l’une des deux versions ment, la conductrice du car, ou bien le conducteur du TER, qui veut couvrir la SNCF…la vérité doit être connu, afin que les parents puissent faire leur deuil, au nom de toute l’équipe de Vincennes actualités, nous tenons à présenter nos condoléances à toutes les familles.

La deuxième partie de notre editio aura pour but de vous donner, des nouvelles sur le bras de fer, entre notre journal et la Mairie, qui , n’a toujours pas donné suite à notre demande, à notre demande de rendez-vous, afin d’avoir des explications sur les mensonges du Directeur de la communication à notre encontre , ainsi qu’un droit de réponse suites aux accusations publiées dans le journal  » Vincennes Info », à notre encontre….

Ensuite, nous vous tiendrons au courant, dans nos prochaines parutions, de la suite de ce qui se passe pour les élèves du collège Saint Exupery, ainsi que dans d’autres bâtiments comme la crèche Liberté, le relais d’assistance Maternelle ou bien la restauration maternelle…pollués après la découverte de solvants colorés dans l’aire, produits, qui ont été en contacte, avec nos enfants durant des années et nous apprenant, que des élèves, plus particulièrement des femmes ayant fréquentés ce collège auraient eu des problèmes de fertilités…..et comme cela n’arrive jamais tout seul, un autre dossier, est arrivé concernant les expropriations de maison individuelle ou bien de commerce, des Vincennois sont aujourd’hui, touché de plein fouet, par les expropriations de la maison, de leur lieu de vie, , ou bien de leur outil de travail….mais il faut que vous sachiez , que cela peux arriver à chaque Vincennois vivant dans un pavillon ou maison de ville, des Vincennois pour certains vivant dans leur maison depuis plusieurs générations, ou bien des commerçant, des lieux de vie que les Vincennois côtoient tous les jours, comme des Boulangeries, des cafés, , Tabacs, Chaun d’entre nous peut etre touché par cette injustice, qui touchent les vincennois, aujourd’hui, c’est eux, demain, cela sera votre tour, il est vrai que nous pouvons être sensible à ceux qu’il leur arrivent, mais vraiment pour aider ces personnes , il serait temps aujourd’hui de nous mobiliser, pour que ceux qui vivent dans l’angoissent d’être expulsé comme des squatters, parce-que oui aujourd’hui, ces vincennois, qui sont concernés sont considérés par la mairie comme des squatters …

Vous trouverez dans cette parution, comme dans les prochaines , une pétition, que nous vous demandons de signer , pour que ceux qui se retrouvent dans cette situation soient respectés et dans le cas ou il n’aient pas le choix que de quiitter leur bien soient indemnisé au prix du marché, ou pour les commerçants sur leur perte de chiffre d’affaire et de leur outil travail….

Restant mobilisé, avec eux que se soient pour nos nfant, avec le collectif saint Exupery ou bien de l’association Vincennes Danger expro….et je voudrai rajouter, et poser la question, sans faire de politique, car nous vous le rappelons, nous sommes un journal apolitique, nous savons que la majorité est écrasante, mais l’opposition, si mince qu’elle soit ,et elle aussi aux abonnés absentes… les Vincennois, l’espérons le d’ici eux ans lors des prochaines élections municipales en 2020, n’auront pas la mémoire courte et sauront se rappeler de ces Evénements….. car nous avons élu des candidats, pour defendre les vincennois et non leur rendre la vie amère.

Alain SAYADA

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *