Les USA se retirent d’une partie de la convention de Vienne

WASHINGTON (Reuters) – Les Etats-Unis se sont retirés mercredi de deux accords internationaux après que l’Iran et les Palestiniens ont déposé des plaintes devant la Cour internationale de justice (CIJ) pour contester des décisions de l’administration Trump.

Le conseiller de la Maison blanche à la Sécurité nationale, John Bolton, a décrit mercredi la CIJ comme « politisée et inefficace », après avoir le mois dernier menacé de sanctions la juridiction basée à La Haye considérée « comme morte » par Washington.

Plus tôt mercredi, la CIJ, organe judiciaire des Nations unies, a ordonné aux Etats-Unis de s’assurer que leurs sanctions contre Téhéran n’affectaient pas la situation humanitaire en Iran et ne mettaient pas en péril l’aviation civile iranienne.

Lire la suite sur : Yahoo.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *